Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Pierrevives

Espace personnel

Archives et inventaires en ligne

Notice descriptive

  • Fonds des familles Ginestet et Roux de Puivert (1281-2014)
    • Famille Roux de Puivert
      • Famille alliée : famille de Mauléon.
203 J 91 Saint-Jean d'Hounoux. 1513-1575
CONTENU ET STRUCTURE :
Présentation du contenu :

- Maintenue pour Pierre de Thury, fils et héritier d'Aymeric de Thury seigneur de Villelongue dans la possession des seigneuries de Puycheric et de Villeneuve avec ses frères Claude et Jean (15 mars 1520).

- Procédure pour les héritiers d'Antoine de Saint-Jean, seigneur d'Hounoux, vérification des bois, déposition d'Arnaud Fenestre forestier et garde des bois 60 ans (1573). Pour Antoine et Françoise de Saint-Jean frères, sieurs de la Courtête, fils de feu Jean de Saint-Jean contre Jean de Saint-Jean leur frère aîné, déposition relative à une estimation des biens et seigneuries, visites des lieux, château et seigneurie d'Hounous, Conges, Farie, la Courtete, le bien rural de Montréal, le fief de fruitier de Rivedaulde, pour une estimation totale de 22064 écus.

- Déposition sur les archives du château le 20 juin 1575, de Delphine de Lestendart, faite par devant Martin Gilbert, conseiller au parlement de Toulouse, exécuteur d'un arrêt, et ce dans le château d'Hounoux, à 5 heures après-midi : déclare être veuve d'Antoine de Saint-Jehan, seigneur d'Honous, âgée de 55 ans ou environ, son mari décédé depuis un an, dans le présent château et dans la chambre appelée la chambre de messire d'Honoux où il avait accoutumé coucher, qu'il enfermait ses titres papiers et documents sous clef dans un coffre et qu'après son décès, elle prit et retira la dite clef, laquelle depuis elle a toujours gardé, qu'elle ne peut rien dire du contenu des papiers, car elle ne sait lire ni écrire, et que papiers ne sont plus dans le coffre pour les avoir retirés depuis 6 ou 7 mois, lesquels papiers elle a remis à un sien cousin, pour les garder et avoir recours au besoin, mais ne sachant quand elle pourrait les recouvrer à cause des troubles du temps, n'a pu signer la déclaration paraphée de deux témoins Laurens Prohome maréchal et Raimond Campailhac, et du commissaire.

- Libel pour François de Saint-Jean appelant contre Jean de Saint-Jean, sieur de Villelongue appelé, à propos de la donation faite par feu autre Jean de Saint-Jean l'année 1513 en faveur du mariage de son fils Antoine de la 1/2 de ses biens et l'autre partie après le décès du donateur ; lequel Antoine par son dernier testament du 18 septembre 1575 pour les causes y contenues déshérita son neveu Jean de Saint-Jean pour ses ingratitudes et désobéissance et fait héritier son fils François ; rappel que Jean de Saint-Jean lors de son trépas laisse pour enfants ledit Antoine, Gaspard, Domenge, Catherine, Françoise, Bernarde et Delphine... Conclut au maintient de François, dans la possession de tous les biens, signé B. Supersanctis sd. Autre consultation signée Calvet - inventaire des pièces produites A à J, mention des pactes de mariage d'entre Antoine de Saint-Jehan et le seigneur de Lautrec en 1513 Engalbert notaire et ceux de Jean-François de Saint-Jean et Françoise de Thurin, Jehan Duprince, notaire de Mirepoix (10 septembre 1548). Autre inventaire de production devant Pierre de Sabatier, conseiller au parlement pour les mêmes parties A à H, paraphé Gabourde.

- Plusieurs productions pour Antoine de Saint-Jean contre divers tenanciers de Mazerolles, avertissement mis en la cour du sénéchal de Carcassonne par Jehan de Moulhet, bourgeois de la Roque d'Olivès, à propos de l'acquêt de feu Gaspard de Moulhet d'une pension de 20 deniers de blé (1567). - Contre les hoirs de Guillaume Buscailh, de Limoux à raisons d'honneurs, ventes et censives dans la seigneurie de Mazerolles avec sentence de Philippe de Levis, maréchal de la Foy, baron de Mirepoix, ordonnant aux hoirs de reconnaître (1563). - Dépense pour poursuite et exécution contre Bertrand Marion, de Fanjaux, arrérages de cens (1565). - Quittances (1520-1532).


Pour aller plus loin

Le formulaire de recherche :