Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Pierrevives

Espace personnel

Archives et inventaires en ligne

Notice descriptive

  • Fonds des familles Ginestet et Roux de Puivert (1281-2014)
    • Famille Roux de Puivert
      • Famille alliée : famille de Mauléon.
203 J 85 Mauléon : hommages et dénombrements. 1371-1721
CONTENU ET STRUCTURE :
Présentation du contenu :

- Mémoire touchant les hommages et dénombrements de Nébias, depuis celui de Thomas de Bruyères (1371), puis Amalric de Narbonne, au nom d'Aigline de Varennes sa femme, puis par Amalric de Narbonne leur fils (1389, 1393, 1411, 1429), Nicolas de Narbonne fils puiné d'Amalric (1452, 1462), Antoine de Narbonne fils aîné de Nicolas (1513), Géraud de Narbonne, fils aîné de Constance de Narbonne fille d'Antoine (1533), Arnaud de Mauléon fils puiné de Constance et son héritier (1540), Hugues de Mauléon petit-fils d'Arnaud (1608), puis Marc-Antoine de Narbonne (1639, 1673, 1721).

- Notes sur les anciens hommages et dénombrements.

- Dénombrements de Brenac fait par Guilherme Gartias, damoiseau de Formanone, coseigneur de Cassaniès comme procureur de Bertrand de Aniort, coseigneur de Mazerolles et Brenas (1372).

- Nébias : certificat de Belichon, garde des archives de Carcassonne en 1763, du dénombrement de Nébias (1540).

- Dénombrement fait par Thomas Gervais procureur de noble et puissant Thomas de Bruyères, chevalier des châteaux et villes de Puivert, Nébousas, Saint-Jean-de-Paracols et Villefort avec toutes ses juridictions (22 mars 1371), extrait collationné par Gabriel Luillier, tiré du registre des dénombrements faits au roi, sd.

- Dénombrement de Germain de Mauléon, baron de Mauléon, Soulan, Prat, Ganat, Beaupuy, Garnagues et Molandié, pour raison de la terre et baronnie de Prat et dépendances, fait à Belpech (15 mars 1531), extrait par Rignon, garde des archives de la sénéchaussée de Toulouse (4 septembre 1687).

- Dénombrement de Hugues de Mauléon (1608).

- Dénombrement de François d'Izarn, sieur de Sauzils, de la 1/2 de la seigneurie de Sauzils et de sa juridiction, prés et confronte les seigneuries de Quillan et de Brenac, fait à Carcassonne (13 mai 1639).

- Dénombrement de Antoine de Mauléon et de Narbonne seigneur de Nébias pour les château et juridictions de Nébias et la Fage, leurs dépendances et un fief à Sauzils (24 mai 1639), extrait collationné Hortal greffier.

- Aveu et dénombrement de Marc-Antoine de Mauléon et de Narbonne, fait en 1672 aux commissaires députés par le roi pour la confection du papier terrier de la province de Languedoc comme seigneur de Nébias, la Fage, Blaud et de la Grange dans l'enclave de la seigneurie de Puivert, d'un autre fief noble dans l'enclave de Brenas, de Sauzils, le tout dans la viguerie de Limoux et diocèse d'Alet, avec les publications faites dans les églises des paroisses dépendantes Notre-Dame-de-Nébias, Saint-Julien-de-Brenac et autres pièces jointes, en défense fait état de partage des biens de Thomas de Bruguières entre les demoiselles ses filles en 1376, mentionnant que celle qui aura Nébias, aura aussi l'agré de Blaud avec Lisles et pred de la Grange et que chacune aura en sa portion tout justice haute moyenne et basse, lesquels furent dénombrés comme tels en 1389... Aussi que la métairie de la Grange lui est disputé par François de Pressoires, seigneur de Sainte-Colombe sous prétexte qu'elle est enclavée dans la seigneurie de Puivert, mais demis de cette prétention par arrêt de 1627 - imprimé, ordonnance des commissaires députés par sa majesté pour la réception des aveux et dénombrement dans le ressort de Montpellier (20 janvier 1672) et modèle pour dresser les aveux - plusieurs copies jointes.


Pour aller plus loin

Le formulaire de recherche :