Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Pierrevives

Espace personnel

Archives et inventaires en ligne

Notice descriptive

  • Fonds des familles Ginestet et Roux de Puivert (1281-2014)
    • Famille Roux de Puivert
      • Famille alliée : famille de Mauléon.
        • Familles alliées
203 J 86 Alliance de Garaud : titres. 1521-1676
CONTENU ET STRUCTURE :
Présentation du contenu :

- Arrêt de noblesse, original rendu par Claude Bazin, chevalier, seigneur de Besons, conseiller du roi ordinaire en tous ses conseils et intendant de justice, police et finances de Languedoc pour Jean-Blaise Garaud, seigneur de Vieillevigne, demeurant en son château de Vieillevigne, diocèse de Toulouse, Henri de Garaud, sieur de la Tour Monfort, capitaine dans le régiment de Piémont et noble de Garaud, sieur de Monfort décédé (Montpellier, 22 juin 1676), scellé aux armes de l'intendant.

- Contrat de mariage entre Jean Blaise de Garaud, seigneur de Castillon fils de Jacques de Garaud, seigneur de Vieillevigne d'une part et Anne de Baragnes fille de Louis Ysarn de Baragnes, sieur de Bélesta et de Gardouch, d'autre part avec articles et procuration joints (5 novembre 1624).

- Contrat de mariage entre Jacques de Garaud seigneur de Vieillevigne en Languedoc, d'une part et demoiselle Lucrèce de la Roche fille de feu Odet de la Roche et de Marguerite de Montagut dame de Fonzerie, passé au château de Fonsserie en Condomois avec l'assistance de sa mère et de Jean de la Roche son frère, Géraud Auguin notaire de Condom (10 juillet 1594) insinué.

- Quittance (21 juillet 1629).

- Testaments du comte de Péguillan (non dénommé) (15 novembre 1637), de Blaise de Garaud, seigneur de Vieillevigne (25 mars 1674) [plusieurs exemplaires, l'un d'eux au revers pièce visée par les commissaires de l'Ordre de Malte], d'Anne de Baraigne (29 avril 1666).

- Attestation d'épitaphe de Jean de Garaud :

"Bening lecteur pour un petit moment

arreste toy et lis cette escripture

et trouvera en petits mots coment

Jehan Garaud est cy mis en sépulture

noble de rasse, il feust et nature

suivant le pleix chemin et droicte ligne

seigneur il feust jadis de Vieille Vigne

homme de bien de Dieu vray serviteur

bien le monstra car il feust fondateur

de ce saint lieu et dévot édifice

l'an mil cinq cent et douze, l'artifice

feust commencé de ce beau bastiment

et tot après eust son achèvement

dont a jamais il en sera mémoire

pour ce, prions Dieu du firmament

que reposer face son âme en gloire

Jeanny Garaldo patri incomparabili Siccardus I Arnaldus

Pieutissimi filii posuerant an domini 1524.

L'épitaphe sus écrit a été fidèlement tiré du sépulcre de feu noble Jehan de Garault, fondateur du couvent de l'observance Saint-François de Montgiscard, en foy de quoi nous y avons souscript ce 3e mars de l'an 1639.

FM GALLET vicaire Frère Ange DITTERONDE, frère GASTINEAU religieux J NULUGAR gardien du couvent de Montgiscar frère AYME religieux."

(pièce visée aux preuves de noblesse, en sa qualité de fondateur du couvent des cordeliers de Montgiscard).

- Extrait de la fondation du couvent de Montgiscard par la maison de Garaud, par le testament de Jean de Garaud en 1521 et confirmé par son fils Arnaud de Garaud en 1568.

- Transaction entre Lucrèce de la Roche, veuve de Jacques de Garaud, seigneur de Vieille Vigne, pour elle et Françoise et Ursule de Garaud ses fille d'une part et Jean-Blaise de Garaud, seigneur de Vieillevigne, en règlement de droits (14 septembre 1630) - idem (10 avril 1632).

- Dénombrement fait par Jacques de Garaud, de la terre de Vieillevigne (7 août 1611), visé comme dessus, en déficit.

Hommage et serment de fidélité au roi par Blaise de Garaud (27 novembre 1664) et son dénombrement devant les trésoriers généraux de France en la généralité de Toulouse pour ses châteaux, domaines, juridictions et possessions à Vieillevigne, Montesquieu et Saint-Rome, château où il fait sa demeure, 16 folios (7 mai 1664).

- Réception de Charles de Garaud, en l'ordre de Malte, fils de Jean-Blaise et Anne de Varaigne, Toulouse (26 mai 1652).


Pour aller plus loin

Le formulaire de recherche :