Espace personnel

Notice descriptive

  • Fonds des familles Ginestet et Roux de Puivert (1281-2014)
    • Famille Ginestet
      • Titres familiaux
203 J 12 Titres. 1743-1790
CONTENU ET STRUCTURE :
Présentation du contenu :

- Emploi de 1 400 livres pour l'entrée d'un Ginestet comme page de la Grande écurie du roi (sd).

- Provisions d'office de conseiller-président en la Cour des comptes aides et finances de Montpellier pour Pierre Espic de Liron de Ginestet, lieutenant au présidial de Béziers (30 août 1743, copie).

- Joseph-Xavier Espic de Gep de Ginestet, seigneur de Ginestet, avocat, puis conseiller au parlement de Toulouse : provisions de l'office de conseiller lay en la cour du parlement et commissaire des requêtes du palais, sur la démission de Jean de Marniesse et constant qu'il a été baptisé le 18 février 1721, donnée à Versailles (4 juin 1753) ; attestation signé Riquet de Bonrepaux, qu'il n'a aucun parent ou allié au parlement, avec cachet de cire rouge (11 mai 1753)

- Louis-Emmanuel-Elisabeth de Rességuier, marquis de Miremont : provisions d'office de premier avocat général au parlement (10 février 1786), certificat de décès, alors conseiller à la Grand chambre, à Toulouse paroisse Saint-Etienne le 27 décembre 1788, ab intestat - acte de notoriété 1789 - procédures, papiers d'affaires, vente de maison (1785).

- Joseph-Marie-Antoine-François Espic de Ginestet, fils : réception comme avocat en parlement (23 janvier 1786), attestation d'hérédité (9 février 1776), puis réception comme conseiller au parlement (1787).

- Quittances, comptes, impositions à Béziers, Montpellier et Toulouse (1750-1790).


Pour aller plus loin

Les formulaires de recherche :