Espace personnel

Fermer le menu
Imprimer cette page

État général des fonds

 

  • Archives départementales de l'Hérault

  • Archives départementales de l'Hérault

  • Montpellier - 2018

  • contexte :

  • Historique de la conservation

    En 1718, l'administration de l'Intendance alors trop à l'étroit dans l'hôtel d'Audessan, rue de la Vieille Intendance, s'installe dans l'hôtel dit de « de la comtesse de Ganges » pour y demeurer jusqu'à la Révolution. En l'an VIII, l'administration préfectorale y prend place.

    Le 24 juin 1845, le projet d'agrandissement de la préfecture de l'Hérault par le préfet Roulleaux-Dugage, confié à l'architecte Charles Abric, est approuvé. Quand tout est achevé, on s'aperçoit qu'on a oublié l'emplacement destiné aux archives.

    Ce n'est qu'en 1855 que le projet d'un bâtiment spécifique au dépôt des archives prend forme. À cette date, le Conseil général exprime le voeu que cet édifice soit construit rue de la Vieille Intendance, mais ce projet ne verra jamais le jour et le 1er janvier 1858, un bail à loyer est passé entre le préfet de l'Hérault agissant au nom du département et Alexandre Galavielle, conseiller à la cour impériale et propriétaire à Montpellier. Ce dernier loue au département pour y établir le dépôt des archives, une partie de son hôtel particulier, rue Fournarié (proche de la préfecture). Le bail est établi pour 18 ans.

    En 1862, un projet d'agrandissement de la préfecture dressé par l'architecte départemental Bésiné doit intégrer le service des Archives départementales. Mais « les constructions achevées, il ne restera rien du projet primitif », nous dit  ...  

  • Contenu et structure :

  • Présentation du contenu

    L'état général des fonds présente l'ensemble des fonds conservés par les Archives départementales de l'Hérault. Il donne un aperçu d'ensemble du contenu des fonds conservés, avec mention de l'intitulé, des dates extrêmes et du volume de chaque fonds. Il est présenté selon le cadre de classement des archives, c'est à dire dans l'ordre alphabétique des séries d'archives. Plus de mille deux cents instruments de recherche sont accessibles en ligne via ce présent état général des fonds. ...  

  • Mode de classement

    Les archives sont organisées et classées selon un cadre de classement. Il s'agit d'un plan directeur préétabli qui fixe la répartition des fonds et collections entre de grandes divisions et subdivisions, appelées séries et sous-séries. Une série est constituée d'un ensemble de documents résultant d'une même grande fonction administrative pendant une période donnée, ou provenant d'un même type d'institutions, ou entrés dans les mêmes conditions.

    Les séries sont regroupées ici en plusieurs ensembles :

    - archives publiques anciennes (antérieures à 1790) : séries A, B, C, D, 4 E, G et H

    - archives publiques de la période révolutionnaire (1790-1800) : série L

    - archives publiques de la période moderne (1800-1940) : séries K, M à V et X à Z

    - archives publiques contemporaines (après 1940) : série W

    - archives publiques couvrant toutes périodes : sous-séries 2 E, 3 E, 6 E, séries EDT, HTP, ETP

    - archives d'origine privée : sous-séries 1 E et 5 E, séries F et J

    - archives iconographiques (d'origine essentiellement privée) : série Fi

    - archives audiovisuelles d'origine privée : série AV

    - reproductions de documents : séries Mi, Ph, Num, PUB, PRI et DOC

    Vient ensuite la bibliothèque des archives, composée notamment d'ouvrages et de périodiques relatifs au département de l'Hérault. ...  

  • Conditions d’accès et d’utilisation :

  • Modalités d’accès

    Selon les lois et réglementation en vigueur.

  • Instruments de recherche

    Plus de mille deux cents instruments de recherche sont accessibles en ligne via ce présent état général des fonds.

  • Sources complémentaires :

  • Informations sur les copies

    Les archives numérisées sont accessibles aussi bien via les inventaires rattachés au présent état général des fonds que par les différents formulaires de recherche du module "Archives en ligne".