Espace personnel

Imprimer cette page

Fonds de la famille Sabatier d'Espeyran (1539-1988)Nombre de notices : 539

-+
  • Répertoire méthodique de la sous-série 2 J

  • par Maximilien Girard, conservateur stagiaire du Patrimoine, Rafaël Hyacinthe, assistant de conservation du Patrimoine, Julien Duvaux, attaché de conservation du Patrimoine, sous la direction de Sylvie Desachy, conservatrice en chef du Patrimoine, directrice des Archives départementales

  • Archives départementales de l'Hérault

  • Montpellier - 2015, 2019

  • Contexte :

  • Nom du producteur

    Famille Sabatier, puis Sabatier d'Espeyran.
    Familles alliées : Didier, Pomier, Fournier, puis Fournier de Servant (et familles alliées : Curet, Cabassade, Servant, Bruguière, Roque et Reboul), de Trinquère, de Lasalle, Granier (et famille alliée Bouché), Durand.

    Maison de commerce de draps Puech et Sabatier.
    Maison de commerce de draps Jean Sabatier et fils.
    Manufacture de couvertures Zoé Granier.

  • Présentation du producteur

    Famille Sabatier Le premier membre connu de la famille Sabatier est un certain Guillaume Sabatier [I 1], originaire de Montpellier, qui fait son testament le 30 avril 1617. De son union avec sa première épouse, Françoise Durant, il a au moins quatre enfants : Pierre Sabatier [II 1], qui suit, Mathieu Sabatier [II 2], Ysabeau Sabatier [II 3] et Françoise Sabatier [II 4]. De sa seconde union avec Marie Rouquet, il ne semble pas qu'il ait eu de descendance. Pierre Sabatier [II 1], notaire  ...  

  • Historique de la conservation

    Le fonds d'archives de la famille Sabatier, puis Sabatier d'Espeyran, a été conservé par les membres de celle-ci jusqu'à l'époque des dons dont il a fait l'objet. Les documents sont ainsi passés de main en main, toujours plus nombreux au fil des générations et des successions, depuis l'Ancien régime jusqu'à la seconde moitié du XXe siècle. L'avocat Guillaume Sabatier [IV 1] est probablement le premier détenteur des papiers de la famille. Ils échoient ensuite à son fils Jean  ...  

  • Modalités d’entrées

    Le fonds a fait l'objet de plusieurs dons de la part de Pierre Sabatier. Le premier remonte au 26 avril et 8 mai 1952 (entrées n° 203 et 207). Vient ensuite un deuxième don le 1er décembre 1956 (entrée n° 360), puis ceux de mars 1960, 1965, mai 1968 et février 1969 (tous les quatre sans numéro d'entrée). En 1979, par son testament, Pierre Sabatier prévoit de léguer aux Achives départementales de l'Hérault ses notes et papiers personnels. Ce legs n'est cependant jamais rentré aux  ...  

  • Contenu et structure :

  • Mode de classement

    ARCHIVES FAMILIALES (1614-1988). - Famille Sabatier (1617 [copie 1910] - 1988). - Familles alliées : famille Didier, famille Pomier, famille Fournier de Servant et familles alliées (Curet, Cabassade, Servant, Bruguière, Roque, Reboul), famille de Trinquière, famille Meynier de Lasalle, famille ranier et alliées, famille Durand (1614-1869). - Documents isolés (1891-1e moitié XXe siècle). ARCHIVES DES DOMAINES, MAISONS ET APPARTEMENTS (1539-1963) - Gard : domaine et château d'Espeyran  ...  

  • Conditions d’accès et d’utilisation :

  • Modalités d’accès

    Librement communicable.

  • Langue

    Français, allemand, italien, latin, grec ancien.

  • Sources complémentaires :

  • Documents séparés

    Les Archives municipales de Montpellier conservent sous la cote 13 S un fonds Pierre Sabatier d'Espeyran contenant notamment six albums-photos qui rassemble des documents liés à son activité littéraire (photographies, coupures de presse, correspondance, programmes de pièces de théâtre pour la période 1947-1975), des photographies (XIXe-XXe siècles), de la correspondance familiale, une liasse comprenant de la correspondance personnelle et professionnelle (1967 -1980), de la  ...  

  • Bibliographie

    Ouvrages : François Delmas, Bibliothèque de Frédéric Sabatier d'Espeyran, Montpellier 1965. Jérôme Farigoule et Isabelle Groux de Mieri, Hôtel de Cabrières-Sabatier d'Espeyran : département des Arts décoratifs du musée Fabre, Paris-Montpellier 2010. François Sabatier, Salon de 1851, Paris 1851. François Sabatier, Le Faust de Goethe. Traduit en français dans le mètre de l'original et suivant les règles de la versification allemande , Paris 1893. Friedrich Schiller, Wilhelm Tell.  ...