Espace personnel

Fermer le menu

Registres matricules

Fermer le formulaire de recherche
Types de documents
Classe
Texte libre
Données indexées

Outils

 

Bon à savoir

  • La recherche nominative n'est disponible que sur environ 14 % des registres des classes 1887 à 1921 qui font l'objet d'une indexation dans le cadre du projet d'indexation collaborative.
  • Si l’image est partiellement masquée par une retombe (feuillet  supplémentaire collé sur la page), consultez la ou les vues suivantes : cela signifie que la numérisation s’est faite en deux temps.
  • Questions fréquentes

Outils

 

Bon à savoir

  • La recherche nominative n'est disponible que sur environ 14 % des registres des classes 1887 à 1921 qui font l'objet d'une indexation dans le cadre du projet d'indexation collaborative.
  • Si l’image est partiellement masquée par une retombe (feuillet  supplémentaire collé sur la page), consultez la ou les vues suivantes : cela signifie que la numérisation s’est faite en deux temps.
  • Questions fréquentes

 

Ce formulaire de recherche vous permet d’accéder aux registres matricules de recensement militaire et à leurs tables. Les registres matricules n'existent qu'à partir de la classe 1867.

Compte-tenu de la réglementation en vigueur, les registres matricules sont consultables de la manière suivante :

Typologie

Classes

Consultable en ligne

Consultable en salle de lecture

sur poste informatique

sous forme d'originaux

Tables alphabétiques

1867-1940

oui oui

non

Matricules

1867-1921

oui

oui

non

Matricules

1922-1928

non

oui

non

Matricules

1929-1940

non

non

oui (sur dérogation)

Faire une recherche dans les registres matricules

Pour faire une recherche dans les registres matricules militaires, deux données sont essentielles : le bureau de recensement et l’année de naissance de la personne recherchée.

Une fiche d’aide à la recherche est disponible : elle décrit les différentes étapes à suivre pour retrouver un conscrit dont le recensement s’effectuait à l’âge de 20 ans en fonction de sa commune de résidence.

Jusqu’en 1929, l’Hérault comprenait deux bureaux de recensement : Montpellier - Lodève et Béziers - Saint-Pons-de-Thomières. Après 1929, le département ne compte plus qu’un bureau : Montpellier.

La subdivision de Montpellier - Lodève concerne aussi le canton de Saint-Affrique (Aveyron) jusqu’en 1901. Toutefois, à partir de la classe 1902 et jusqu'à la classe 1928, si les conscrits de Saint-Affrique figurent bien dans les tables alphabétiques, les fiches matricules sont, elles, conservées et consultables aux Archives départementales de l’Aveyron à Rodez.

Participer au projet d'indexation des registres matricules

À l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives départementales de l’Hérault proposent à tous les internautes de contribuer à la création d’une grande base de données* sur les soldats du département. L’indexation porte sur les classes 1887 à 1921. L'objectif de ce projet consiste à relever, à partir des images mises à disposition et grâce à une grille prédéfinie, les informations suivantes : nom, prénom, date et lieu de naissance, lieu de résidence, degré d’instruction, numéro de matricule…

En savoir plus sur ce projet

À voir également

Depuis ce site, vous pouvez également accéder à une présentation de l’ensemble des fonds des affaires militaires et des organismes de guerre de 1840 à 1940 (série R) dans l’état général des fonds et aux instruments de recherche associés, notamment celui des registres matricules (sous-série 1 R).

La consultation du formulaire Guerre 1914-1918 pourra être aussi très utile.

 

*Les Archives départementales de l'Hérault n'opèrent pas de validation des données saisies et ne sauraient être tenues responsables des contenus produits dans ce cadre.